Photo à la Hune

EXCLUSIF

Pogo vole !

  • Publié le : 09/08/2018 - 09:30
pogo vole

Cette image 3D n’est pas la première sur laquelle on voit un mini voler. Mais ce mini fait déjà tourner toutes les têtes.
C’est un Pogo mais un Pogo prototype (les minis de série n’ont pas encore droit aux foils). Et il est dû au dessin de Guillaume Verdier, l’architecte du Pogo 3 qui est aussi un membre éminent du design team du vainqueur de la dernière Coupe de l’America, Team New-Zealand. C’est déjà très prometteur.
Ajoutons à cela qu’au bureau d’études du chantier Structures, Erwan Tymen est en charge du dossier. Et que le bateau serait promis à un certain Tanguy Bouroullec qui a terminé 4e en série lors de la dernière Mini-Transat (à bord d’un Pogo3 forcément).
On se dit que ça devrait marcher même si un autre Bouroullec, Chrisitian, le patron du chantier se veut prudent: «Nous devons d’abord réussir à voler mais surtout voir si nous volerons suffisamment. Nous avons fait le choix d’un bateau qui utilise les foils non seulement pour gagner en puissance mais pour extraire complètement la coque de l’eau. Ensuite, il n’est pas dit que le jeu en vaille la peine sur une traversée de l’Atlantique.»
Pourquoi alors se lancer dans la construction d’un proto alors que le Pogo 3 domine outrageusement toutes les épreuves en catégorie série ? «Nous voulons rester dans le coup, explique le constructeur basé à Combrit, et puis c’est toujours intéressant de travailler sur de nouveaux matériaux et de nouveaux procédés. Aujourd’hui nos minis de série sont construits comme l’étaient les Class40 il y a 10 ans, le travail que nous allons faire sur ce proto en carbone nous servira sans doute demain sur d’autres bateaux.»
Loïc Madeline.

Les tags de cet article